Err

LES ETAPES DE CRÉATION D'UN BIJOU


Etape 1 : de l’idée au dessin à la 3D :


Un croquis ou un dessin est la base avant de démarrer. A la suite de ça, ce qu’on appelle la maquette est faite à la main, en cire, en métal ou en 3D. Cette maquette peut servir à la réalisation d’un moule.

La conception 3D permet de vraiment visualiser son bijou et de l’améliorer au maximum.

Etape 2 : le moule :


Il est fait de caoutchouc ou de silicone.

Etape 3 : Cire de votre bijou :


Pour obtenir une parfaite copie de ce moule, on injecte de la cire chaude dans ce moule.

Les différents bijoux réalisés en cire sont posés sur une tige et formeront ce que l’on appelle un « arbre à fonte ».

Etape 4 : La fonte :


L’arbre à fonte va être placé dans un cylindre en métal, qui lui sera rempli d’un mélange plâtreux. Ce cylindre est placé dans un four pour être cuit. A la suite de ça, la cire fond et laissera son empreinte dans le plâtre (technique de cire perdue). Le plâtre va être placé à l’envers afin d’injecter le métal (or blanc, or jaune, or rouge, platine, argent, …) qui va se placer dans les empreintes.

Ensuite, le plâtre est placé dans de l’eau froide et cassé afin de récupérer l’arbre en métal. Il faut ici, enlever les tiges de coulées de l’arbre pour récupérer les montures brutes


Etape 5 : Reprise de fonte :


Le bijou est brut et doit donc être nettoyé, émerisé, poli et préparé pour le serti (s’il y’a des pierres à sertir). Dans cette étape, se fait aussi l’assemblage de pièces si il y’a par exemple une chaîne ou un chaton à souder sur un corps de bague. A la suite de ça, il faut garantir le métal du bijou donc le poinçon. Cette étape est faite à la main.

Etape 6 : Le poinçon :


Tout bijou de plus de 3 grammes d’or est poinçonné d’une tête d’aigle et d’une tête de chien pour tout bijou de plus de 3 grammes de platine (poinçon français) . Il est aussi accompagné du poinçon de maître qui est propre à chaque fabricant.

Si le bijou pèse moins de 3 grammes, il a obligatoirement le poinçon du fabricant.

Vous pouvez retrouver ce document ici.

Etape 7 : sertissage :


Une fois le bijou travaillé et poinçonné, il est serti. Le sertisseur pose et fixe la ou les pierres sur le bijou. Cette étape est faite à la main.

Etape 8 : Et c’est bientôt la fin de sa fabrication :


Ici, le bijou est vérifié, poli et rhodié avant d’être porté définitivement. Cette étape est faite à la main.


Petit rappel des alliages d’or :


Il faut en effet créer des alliages car l’or jaune 24 carats est trop malléable et ne permet pas d’être travaillé en joaillerie.

L’or jaune est composé de 75% d’or pur + 12.5% de cuivre + 12.5% d’argent fin

L’or rose est composé de 75% d’or pur + cuivre rosette

L’or blanc (ou or gris) est composé de 75% d’or pur + argent + cuivre + parfois palladium.

Le platine est un métal très blanc et lourd, difficile à travailler mais très résistant. Il est composé à 95% de platine pur et d’autres métaux.